26 11 06

Entretien avec Valéry Giscard d'Estaing

Giscard destaingLorsque j'ai lu le premier tome du "Pouvoir et la vie", je venais de sortir des études. J'avais éprouvé l'envie de rencontrer cet ex-président de la république dont j'avais connu, lycéen, l'élection et bachelier la défaite lors d'une visite qu'il avait effectuée sur le campus dans le cadre de la promotion de son livre. Occasion manquée. Et puis, dix-huit ans plus tard, je me retrouve face à lui, pour un entretien privé, lors de la sortie du dernier tome de ces fameuses mémoires présidentielles. Dix-huit ans ! Loin les querelles de pouvoir. Loin le "au revoir". Et c'est finalement de loin qu'on voit le mieux. L'un comme l'autre.

VALERY GISCARD D'ESTAING - Brice Depasse 1
VALERY GISCARD D'ESTAING - Brice Depasse 2

20 11 06

La Maison Blanche et ses 40 présidents

HEESJean-Luc Hees, avant de devenir directeur de France Inter, a été correspondant à Washington pendant dix ans. Si son exposé n'est ni celui d'un complaisant, ni celui d'un pro-américain, on n'en ressort pas moins avec une autre vue de l'Amérique, avec une vision un peu plus objective que ce que nous inculque la pensée unique. C'est donc un portrait inhabituel, sans caricature, de George Washington, Ronald Reagan, JFK, George W. Bush, Abraham Licoln, ou encore Theodore Roesevelt que nous dresse Jean-Luc Hees. Sans rentrer dans les détails biographiques (on s'en doute), l'auteur nous décrit l'Amérique dans ses dimensions historiques et géographiques à travers ses présidents et la demeure dont ils ont été, un court instant, les locataires.

JEAN-LUC HEES - Brice Depasse 1
JEAN-LUC HEES - Brice Depasse 2

15 11 06

Le dictionnaire d'un amoureux du vin

PIVOTAprès nous avoir donné à tous la soif de lire pendant trente saisons littéraires, Bernard Pivot a décidé de nous donner soif (tout simplement) pendant plus de cinq cents pages avec son "Dictionnaire amoureux du vin" qu'il publie chez Plon.
Et quel meilleur jour que celui du Beaujolais nouveau pour écouter mon entretien avec cet enfant de la région, fin connaisseur de mots, dévoré par la passion de la littérature et de la vigne, de ses fruits. Récréatif, coloré, amusant mais érudit, le dictionnaire amoureux de Bernard Pivot se consomme avec ou sans modération.

  BERNARD PIVOT (Vin) - Brice Depasse 1
  BERNARD PIVOT (Vin) - Brice Depasse 2

25 02 06

Pensées, provocs et autres volutes

Gilles Verlant, le biographe de référence de Gainsbourg publie dans la collection "Pensées" du Cherche Midi, celles du Grand Serge. Gratiné et touchant à la fois.
Nous avons 5 exemplaires à offrir. Pour les remporter, envoyez-nous un mail en cliquant ici

GILLES VERLANT - Brice Depasse 1

09 10 05

In HER own write

Plus de 35 ans après son divorce avec John Lennon, Cynthia, la première épouse (1962-1969) publie le livre de ses souvenirs avec l’ancien leader des Beatles. Cynthia Powell a, bien sûr, connu l’âge d’or du groupe mais elle a surtout donné naissance à Julian, ce petit garçon pour qui Mc Cartney écrira « Hey Jude » lors du départ de John du domicile conjugal. « A 66 ans, je crois qu’il était temps de faire connaître ma version des faits. J’en avais assez de lire ce qui s’était passé dans ma vie raconté par gens qui ne nous connaissaient pas. » On peut lire dans « John » les rapports difficiles que Lennon a entretenu avec le monde extérieur souffrant de l’absence de ses parents et de la fermeté froide de sa tante Mimi qui l’a élevé même avant le décès de sa mère. Lors de la présentation du livre à la presse britannique (il n’a pas encore été traduit en Français), un journaliste a demandé à Cynthia Powell si elle avait pardonné à John le mal qu’il lui avait fait. Bien sûr, a-t-elle répondu, il y a des choses bien plus graves dans la vie qu’un divorce.

11 09 05

La provocation permanente

S'il n'en fallait qu'un, ce serait celui-là : Michel Houellebecq, bouc-émissaire favori des lettres françaises, autoproclamé démolisseur du roman contemporain, écrivain maudit et maître ès-provocations alimentaires... Et si, loin d'être le petit-fils putatif de Céline et Lovecraft, l'auteur de La Possibilité d'une île n'était qu'un luxueux résidu de la société du spectacle ?Exilé volontaire, misanthrope déclaré, Houellebecq est le chef-d'œuvre du marketing littéraire, qui de non-conformisme fait profession, " surfant avec maestria sur l'imaginaire majoritaire ". Car comment expliquer qu'un revuiste ordinaire soit aujourd'hui l'écrivain le plus sulfureux, mais aussi le plus courtisé par les médias ? Par quels canaux quitte-t-on un fanzine confidentiel pour décrocher des contrats à sept chiffres ? Comment passe-t-on de la poésie underground au roman à sensation ? Houellebecq, en somme, est-il un bluffeur génial travesti en épouvantail, ou bien le sociologue impitoyable de l'ère mondialisée ? Dans cet essai, Jean-François Patricola tombe les masques. Il dévoile les ficelles d'un iconoclaste de métier, dont la stratégie de l'" oser dire " est aussi celle d'un Maurice G. Dantec ou d'un Dieudonné. Trônant entre posture et imposture, jamais le roi Houellebecq n'avait été si nu. (Paroles de l'auteur et de l'éditeur).

11 09 05

A vous de juger (celui qui juge)

C'est la rentrée littéraire ! Les dindons de cette farce annuelle : quelques centaines d'ouvrages voués à l'indifférence générale. Le roi de la basse-cour: Michel Houellebecq et son nouveau roman, promu au rang de chef-d'œuvre avant même d'être lu ! Quand le coq devient la poule aux neufs d'or, le capitalisme littéraire est en marche. Au-delà d'une analyse serrée du cas de l'auteur des Particules élémentaires, textes et citations à l'appui, Eric Naulleau déplore ici, non sans humour, l'évacuation progressive de la littérature au profit des " non-livres ". Dans le pays où tout le monde écrit, il était temps de remettre notre nouvel écrivain national à sa juste place celle d'un romancier de gare.

11 09 05

HP Lovecraft, contre le monde, contre la vie

Au début des années 90, Michel Houellebecq publie de manière quasi-confidentielle « Lovecraft, contre le monde, contre la vie », un essai assez court consacré à l’américain Howard Phillips Lovecraft, auteur de littérature fantastique. Au travers de la fascination exercée par Lovecraft sur Houellebecq, on mesure avec quelle clarté le projet d’écriture de ce dernier est en marche. « Une haine absolue du monde en général, aggravée d’un dégoût particulier pour le monde moderne. Voilà qui résume bien l’attitude de Lovecraft » Dont acte !

01 09 05

La peau rouge

"Venir au monde n'est pas toujours un cadeau. Y venir avec, plaquée sur la face cette chose que l'on appelle une tache de vin, qui vous mange toute la moitié inférieure du visage, et qui ne pourra que grandir avec vous, est la certitude qu'il n'y aura jamais de cadeau. C'est un billet pour la solitude, pour l'enfance isolée, pour le purgatoire des regards qui se détournent et l'enfer des vexations, des humiliations." Ce livre témoignage m'a beaucoup ému. Mais pas autant que mon collègue et ami Philippe Cantamessa qui a réalisé cette très prenante interview.

CHRISTIAN PIETERS - Philippe Cantamessa 1
CHRISTIAN PIETERS - Philippe Cantamessa 2

21 08 05

Dictionnaire des noms de lieux

Un impressionant travail fourni par Jean-Jacques Jespers. Si vous voulez connaître la signification d'un lieu dit de votre ville, commune ou village où que vous habitiez en Wallonie ou à Bruxelles, vous la trouverez dans ce livre. Si vous vous dites "oui mais il n'a pas pensé au quartier de l'Olive à Morlanwelz" (à condition que vous soyez ou ayez été de Morlanwelz sinon je vous absous de ne pas connaître ce lieu-dit), faites le test. C'est pas possible !