28 03 07

Mesdames les présidentes

OCKRENTLa condition difficile de la femme dans le milieu du travail et de la politique est un des chevaux de bataille de Christine Ockrent; ce n'est pas un secret d'état.
A la veille des élections présidentielles, la journaliste militante pose une question essentielle : les femmes gouvernent-elles autrement que les hommes. Les exemples historiques et contemporains ne sont pas légion. Une fois l'inventaire dressé, les portraits brossés, les bilans évoqués, la conclusion est loin des pronostics zémouriens. Un livre intéressant qui pose les bonnes questions et, surtout, apporte des réponses. Et même si on connaît le candidat favori dans le coeur de l'animatrice de France-Europe Express, il faut lui reconnaître une objectivité sur le sujet.
Malgré le sérieux de l'ouvrage, le livre de Christine Ockrent contient quelques anecdotes croustillantes qui viennent l'égayer et que nous évoquons dans cet entretien.

CHRISTINE OCKRENT - Brice Depasse

Photo : Alain Trellu

OCKRENT

26 03 07

La passion selon Nicole Avril

AVRILLes passions valent bien qu'on s'y attarde le temps d'un verbo, de quelques entrées. "Le dictionnaire de la passion amoureuse" de Nicole Avril m'a conquise par ses thèmes, ses références littéraires, sa lucidité. Vu le sujet (et l'objet) y a beaucoup à en dire ; de A à Z (Y en l'occurence). Tentative d'effleuremnt du thème avec l'auteure.
Nicky Depasse

NICOLE AVRIL - Nicky Depasse 1
NICOLE AVRIL - Nicky Depasse 2

21 03 07

Un pacte pour la Terre

NICOLAS HULOTSon "Pour un pacte écologique" a été un des succès librairies de cet hiver, succès amplifié par l'acte de candidature à la Présidentielle 2007. Nicolas Hulot a finalement choisi de se retirer de la course, préférant le lobby au combat électoral. Il était aujourd'hui à Bruxelles pour apporter son soutien au Pacte écologique, version belge qui devrait bientôt voir le jour en vue des législatives.

NICOLAS HULOT - Brice Depasse


Photo : Guillaume Michon / Writer Pictures

NICOLASHULOT

21 03 07

En(-)quête de héros

RUNGGregory Rung et Carole Escaravage nous ont conté il y a deux ans l'aventure du Père Pedro et des vingt mille démunis qu'il a logé par son action, son engagement.
Dans le présent livre, ils tentent une analyse de cet engagement par l'exemple comme celui du père Ceyrac mais aussi des auteurs comme Dominuqe Lapierre et Jean-Christophe Ruffin.
L'engagement envers les autres n'est pas de l'héroïsme mais une façon de vivre, d'être avec les autres, d'en avoir besoin.

GREGORY RUNG - Brice Depasse

20 03 07

Brigade de tigresses

CLERC TIGRESSous la façade de l'Elysée, que de drames intimes !
Derrière ce slogan de quatrième de ocuverture, Christine Clerc raconte les histoires des couples présidentiels de la cinquième république. Depuis Yvonne De Gaulle jusqu'à Bernadette Chirac, ces femmes de président ont donné des leçons de vie à toutes les épouses oubliées, sacrifiées, trompées ou bafouées, et finalement, critiquées.
Etre la femme d'un grand fauve conduit-il à devenir son semblable ?
Nicky Depasse

  CHRSITINE CLERC - Nicky Depasse

20 03 07

My fair ladies

FIRST LADIESEleanor Roosevelt, Mamie Eisenhower, Jackie Kennedy, Barbara Bush, Hillary Clinton, toutes ont été les first ladies de l'Amérique. Une situation enviée mais est-elle enviable ?
Régine Torrent nous fait le récit de la vie ou de l'action de toutes les premières dames des Etats-Unis depuis les années trente. Un vaste tableau dans lequel évoluent toutes les locataires de la Maison Blanche. Edifiant.
Nicky Depasse

REGINE TORRENT - Nicky Depasse

20 03 07

Sauf votre respect, Monsieur le Président !

CARLIERActualité brûlante et commerce oblige, une multitude de livres déferle dans les rayons des libraires sur le thème des élections présidentielles. Parmi les auteurs, journalistes, essayistes et autres historiens, l'inattendu Guy Carlier propose une bonne récréation chez Michel Lafon en tirant (sic !) le portrait des présidentiables (et de certains ex-présidentiables, la situation est mouvante). Podcast de son entretien avec Bruno et Max dans le Grand Morning de Nostalgie.

GUY CARLIER 2003

17 03 07

Un pouvoir nommé désir

CATHERINE NAYVingt-deux ans après avoir dressé le portrait de François Mitterrand dans un livre aujourd'hui considéré comme une référence parmi les centaines qui ont été publiés sur ce sujet, Catherine Nay nous propose une biographie de l'homme politique français le plus "clivant" (sic) de la V° république depuis (et pour d'autres raisons) son fondateur.
Entretien dans les salons de l'hôtel Méridien (non, nous ne sommes pas sponsorisés mais, avouons-le, le lieu est très sympa !) :

  CATHERINE NAY - Brice Depasse


130307_300104003_edsa

15 03 07

L’amour de la littérature

TZVETAN


”Si je me demande aujourd’hui pourquoi j’aime la littérature, la réponse qui me vient spontanément à l’esprit est: parce qu’elle m’aide à vivre. Je ne lui demande plus tant, comme dans l’adolescence, de m’épargner les blessures que je pourrais subir lors des rencontres avec des personnes réelles; plutôt que d’évincer les expériences vécues, elle me fait découvrir des mondes qui se placent en continuité avec elles et me permet de mieux les comprendre. Je ne crois pas être le seul à la voir ainsi. Plus dense, plus éloquente que la vie quotidienne mais non radicalement différente, la littérature élargit notre univers, nous incite à imaginer d’autres manières de le concevoir et de l’organiser. Nous sommes tous faits de ce que nous donnent les autres êtres humains: nos parents d’abord, ceux qui nous entourent ensuite; la littérature ouvre à l’infini cette possibilité d’interaction avec les autres et nous enrichit donc infiniment. Elle nous procure des sensations irremplaçables qui font que le monde réel devient plus chargé de sens et plus beau. Loin d’être un simple agrément, une distraction réservée aux personnes éduquées, elle permet à chacun de mieux répondre à sa vocation d’être humain.”
Nous avons tous connu Todorov le structuraliste, compagnon de Genette et de ceux qui ont développé certains des outils de la critique littéraire les plus performants en terme de connaissance du fonctionnement textuel. Mais les êtres d’exception sont ceux qui s’ingénient à ne pas se scléroser. De la mécanique du texte, où tant d’autres sont demeurés, Todorov est venu là où le structuralisme bien pensé doit conduire : au sens. La littérature ouvre à l’humain, elle est un moyen plus qu’un objet d’études.
Si, aujourd’hui, la littérature est “en péril”, c’est qu’elle est mal enseignée, particulièrement dans le secondaire. Mal enseignée parce que, justement, y prévalent encore des conceptions strictement formalistes, qui n’envisagent les études littéraires que comme le moyen de confirmer les théories des critiques. Or, Todorov le rappelle, ces critiques sont “des nains sur des épaules de géants”.
Un essai généreux et salutaire, qui a débouché sur un entretien passionnant.


ÉCOUTEZ L'INTERVIEW DE L'AUTEUR



Et si Vincent me le permet, j'aimerais ajouter une citation lue dans ce court mais étonnant (juste) ouvrage : "À l'école, on n'apprend pas de quoi parlent les œuvres mais de quoi parlent leurs critiques".
Voilà qui m'a rappelé des souvenirs.
Brice

14 03 07

Decaux, Néron et les chrétiens

DECAUXOui pour Néron et les vérités que l'académicien-conteur nous rapporte. Oui et non pour l'histoire des premiers chrétiens qui fait trop l'impasse sur les dernières extrapolations que permettent la mise à jour des mauscrits de Qumran et une lecture attentive des évangiles et des textes contemporains de ces théolgiens du Ier siècle (même s'il reconnaît en Jacques le frère de Jésus, ce que je salue).
Il n'en demeure pas moins qu'Alain Decaux raconte encore et toujours animé par la même passion de l'Histoire. Je vous livre notre entretien tronqué par le retard cumulé d'une journée de promotion, un TGV en partance (et un journaliste envahissant qui me précédait).

ALAIN DECAUX - Brice Depasse


Photo : Edouard Smekens / Writer pictures

ALAIN DECAUX - Brice Depasse