13 05 07

Un Douglas peut en cacher un autre

DOUGLAS KENNEDYDéjeuner avec un Douglas Kennedy joyeux. Ce n'est pas le personnel du restaurant "La Bastide Odéon" qui me contredira.
Repas convivial en compagnie de quelques journalistes. Mes micros sur table, j'ai pu lui poser quelques questions sur son dernier roman, "La femme du V°". Echanges ponctués par le rire toniruant de l'écrivain américain, adorable et francophile.
Un livre étonnant, très angoissant, crépusculaire, aux pavés mouillés. Une femme irréelle dans un quartier du cinquième arrondissement où se promène l'ombre de Simenon. Un visage de Paris très sombre. Un professeur à la dérive ... à la recherche du réel.
Nicky Depasse

DOUGLAS KENNEDY - Nicky Depasse 1
DOUGLAS KENNEDY - Nicky Depasse 2
DOUGLAS KENNEDY - Nicky Depasse 3
DOUGLAS KENNEDY - Nicky Depasse 4
Doug 2Doug 3

Photos : Edouard Smekens / Writer pictures

Écrit par Brice dans Littérature générale | Commentaires (0) |  Facebook | |

13 05 07

Bernard Tirtiaux récompensé par les lycéens de Belgique

TIRTIAUXC'est à l'excellent roman de Bernard Tirtiaux, "Pitié pour le mal" qu'une majorité des 3.000 lycéens du jury de la Communauté française de Belgique ont choisi de remettre leur prix. Une remise du prix de littérature un peu chahutée par quelques élèves dont les votes s'étaient porté sur autre écrivain. L'auteur du "Passeur de lumière" et d' "Aubertain d'Avalon" ne s'est pas laissé démonter. Il a tiré une lettre de sa poche et en a donné lecture. Elle venait d'un lecteur qui, lui non plus, n'avait pas aimé son livre. La salle a fini debout.
J'avais en son temps dit tout le bien que je pensais de cette incroyable randonnée de deux enfants à la poursuite d'un cheval confisqué par des soldats allemands en pleine retraite à la fin de la seconde guerre mondiale.
Brice Depasse

BERNARD TIRTIAUX - Brice Depasse 1
BERNARD TIRTIAUX - Brice Depasse 2
BERNARD TIRTIAUX - Brice Depasse 3


TIRTIAUX Photo

Écrit par Brice dans Littérature générale | Commentaires (0) |  Facebook | |

12 05 07

Sex in the city

MARTIN CHAUFFIERAgnès, "une vraie Parisienne" jusqu'au bout des ongles, très ... comment dire ... "Oups-attitude", femme cultivée et très culottée, va découvrir l'amour entre deux visites touristiques auprès d'un riche Américian très people sur lequel règne Coco, son attachée de presse. Agnès va déployer les moyens de séduction nécessaires pour faire exploser les clichés comme le fait Gilles Martin-Chauffier en évoquant certaines manipulations très déconvenantes dans le monde très futile du showbiz.

MARTIN-CHAUFFIER - Nicky Depasse 1
MARTIN-CHAUFFIER - Nicky Depasse 2
27042007_5007321_gum

Photo : Guillaume Michon / Writer pictures

Écrit par Brice dans Littérature générale | Commentaires (0) |  Facebook | |

12 05 07

Coup de coeur : Thierry Cohen

COHENCe livre captivant où l'émotion vous prénètre page après page, m'a fait sombrer dans une lecture à la fois, enivrante, déroutante et mystérieuse. Des phrases comme des frissons où l'âme vagabonde au fil du temps. "J'aurais préféré vivre" est un premier roman très réussi, celui de Thierry Cohen. Les mots qu'il écrits vous empêchent de dormir avant d'avoir fini de les lire.
Cliquez sur la couverture du livre pour visionner la bande-annonce.
Nicky Depasse

P.S. : Pour avoir parlé au téléphone avec l'auteur afin de prendre date pour une interview à Paris, je peux affirmer que contrairement à ce que prétend une rumeur persistante, Thierry Cohen n'est pas le pseudo de Marc Levy. Rendez-vous prochainement sur le podcast de Lire est un plaisir.

Thierry Cohen

Écrit par Brice dans Littérature générale | Commentaires (0) |  Facebook | |

12 05 07

Le dernier voyage

BLANCH VoyageLesley Blanch est décédée lundi dernier, le 6 mai chez elle, à Menton, à l'âge de 104 ans. Elle avait connu le succès dans les années 50 et 60 grâce à ses romans et récits dont "Vers les rives sauvages de l'amour", "Voyage au coeur de l'esprit" ou "Les sabres du paradis". Grande voyageuse durant l'entre deux guerres (elle fut une des rares à parcourir l'URSS), elle écrit pour le magazine "Vogue". Pendant le second conflit mondial, alors qu'elle travaille pour le ministère de l'information anglais, elle rencontre un pilote d'origine russe des forces françaises libres de De Gaulle qu'elle épouse en 1945. Son nom : Romain Gary.
Après son divorce avec le "double Goncourt", Lesley Blanch continue à écrire et voyager, deux activtés chères à Pierre Loti dont elle publie dans les années 80 une très belle biographie.
Brice Depasse

BLANCH Rives

Écrit par Brice dans Littérature générale | Commentaires (0) |  Facebook | |

09 05 07

Un extraordinaire roman russe

DUGAIN

Par Vincent Engel (visitez son site).


Marc Dugain aurait pu titrer son roman : “Le triomphe du cynisme”. A travers une famille d’origine juive, et qui cache cette origine car il ne fait pas bon être juif sous le règne de Staiine, Dugain nous entraîne de la Russie soviétique à la Russie de Poutine, avec en filigrane, posée par le narrateur commun des 3 parties du roman : “qu’est-ce qui a vraiment changé” ? La réponse : pas grand-chose, voire rien. Toujours, de Staline à Poutine, le même cynisme, le même mépris du peuple, des idéaux politiques brandis comme justifications pour des actes qui n’ont qu’une visée : asseoir le pouvoir des gouvernants. En somme, ce que les Tsars faisaient déjà. Staline tuait ceux qui le gênaient; Poutine les laisse mourir dans un sous-marin naufragé.
La mère du narrateur a soigné Staline ; son fils est une des victimes de Poutine. Professeur d’une histoire à laquelle il ne croit pas, ce narrateur tisse les liens, questionne et, comme toute victime du totalitarisme, essaie de survivre. A travers un roman peu ordinaire, et plus russe que nature.


ÉCOUTEZ L'INTERVIEW DE L'AUTEUR


Écrit par Brice dans Littérature générale | Commentaires (0) |  Facebook | |

06 05 07

James Hadley Chase strikes back

JAMES HADLEY CHASERéédition chez Folio policier des James Hadley Chase, auteur de thriller souvent porté à l'écran.

  FM BIRRONEAU - Nicky Depasse 2


CHAIR

Écrit par Brice dans Littérature générale | Commentaires (0) |  Facebook | |

04 05 07

Tout le monde en parle

LEVYMUSSODans le Grand Morning, ce matin, nous évoquions avec Bruno et Max la sortie simultanée de deux des grands best sellers annoncés de cet été ainsi que les chiffres de vente astronomiques de Marc Lévy l'an dernier.

  LIRE EST UN PLAISIR 0405

Écrit par Brice dans Littérature générale | Commentaires (0) |  Facebook | |

30 04 07

So british !

SETTERFIELDDans un château d'Angleterre où vivent des jumelles étranges, élevées par des domestiques dans une ambiance sinistre, Ameline a pour seul amour sa soeur Emmeline. Toutes deux, elles vivent au gré de leurs fantasmes où personne n'a le droit de pénétrer. Pourtant un jour, leur gouvernante, qui tente de les comprendre, va, pour ce faire, les séparer. C'est là que tout commence.
Premier roman de Diane Setterfield, ce treizième conte vous tiendra en suspens jusqu'à son terme. Les amateurs de Daphné du Maurier trouveront la lecture de ce conte gothique et atypique passionante.
"Le treizième conte" de Diane Setterfield, spécialiste d'André Gide, a été un best seller aux Etats-Unis (il a été directement N°1 dans la liste du New York Times, dixit l'éditeur).
Nicky Depasse

DIANE SETTERFIELD

Écrit par Brice dans Littérature générale | Commentaires (0) |  Facebook | |

30 04 07

Ah les filles !

HOFFMANN

Par Vincent Engel (visitez son site).


Ces écrivains ! Stéphane Hoffmann avoue avoir débuté son dernier roman à partir d’une réplique d’un ami : “Je suis né maigre et je n’ai pas pleuré.” De cette phrase curieuse mais simple est sorti tout (dés)armé, on le devine, le narrateur de ces “Filles qui dansent” ; un gars né dans les marais de la Brière, Jérôme, un “plouc” qui rêve de s’en sortir, à la fois des marais, de sa condition et de sa famille. Et qui va se frotter à la bonne bourgeoisie nantaise, et la retrouver, pour s’y frotter de plus (de trop) près sur la plage de la Baule, en été. Avec une Yseut bourge et révoltée à la clé.
Romance sur fond de clivages sociaux que les siècles, pas plus que la mer, ne parviennent à éroder, voici un roman qui séduit par son ton, ses tournures et son humour. Un roman d’apprentissage et d’amours tendres où celui qui apprend le plus est peut-être celui qui croit ne plus rien pouvoir apprendre, le vieux Chalaffre qui règne sur sa tribu et ne se doute pas des préjugés idiots tapis dans son cynisme aussi alcoolisé que désabusé.


ÉCOUTEZ L'INTERVIEW DE L'AUTEUR


Écrit par Brice dans Littérature générale | Commentaires (0) |  Facebook | |