15 04 07

Saint-Germain, son univers impitoyable

GARCIN

Par Vincent Engel (visitez son site).


Qui sont ces sœurs pragoises qui règnent sur les écrivains et les cinéastes parisiens du haut de leur toute-puissante agence ? Peu importe ; à travers ce roman, Jérôme Garcin dresse un portrait ironique et plutôt cruel d’un univers qu’il connaît bien, puisqu’il le critique toutes les semaines dans son “Masque et la plume” légendaire.
C’est amusant, très bien écrit, touchant parfois. Quelques portraits en pied d’écrivains célèbres, dont des pages mémorables sur Sollers, les vrais se mêlant aux faux et devenant des personnages de roman. Est-ce la vengeance du critique à l’encontre d’écrivains immodestes ou le clin d’oeil de l’écrivain à des confrères qui se garderont de le critiquer ? Mais faut-il chercher si loin ? C’est avant tout une histoire bien troussée, un portrait à la pointe sèche d’un microcosme qui semble perdre la mesure de l’art… artisanal. Les agents peuvent disparaître, les écrivains restent sur le pont.
Et il faut accorder à Jérôme Garcin un magnifique sens de l’auto-ironie : en effet, ce personnage central, à qui il prête certains de ses goûts, est impitoyablement décrit comme un écrivain raté, passant à côté des vrais bons sujets que lui souffle l’auteur (Garcin) et décidé à réécrire Stendhal (que Garcin adore). Mais d’une certaine manière, le livre qu’on lit est le sien… alors, que penser, dans ces conditions, du roman de Jérôme Garcin ?
Le plus grand bien, assurément ! Car ceux qui savent rire d’eux-mêmes n’ont pas fini de s’amuser…


ÉCOUTEZ L'INTERVIEW DE L'AUTEUR


Écrit par Brice dans Littérature générale | Commentaires (0) |  Facebook | |

14 04 07

Ce vendredi dans le Grand Morning

PRETOR PINNEYJ'ai eu l'occasion de dire, dans l'émission de Bruno et Max, tout le bien que je pensais du "Guignol des Buttes-Chaumont" de Guy Marchand", du "Guide du chasseur de nuages" de Gravis Pretor-Pinney et de "Aucun dieu en vue" d'Altaf Tyrewala.

LIRE EST UN PLAISIR 1304


BRUNO MAX

Écrit par Brice dans Littérature générale | Commentaires (0) |  Facebook | |

14 04 07

Spéciale Actes Sud

ACTES SUDNous n'avons eu ni Régis, ni moi, le temps d'enregistrer ce podcast consacré aux nouveautés du catalogue Actes Sud dont il s'est occupé cette année à la Foire du Livre. Je me suis donc rendu dans sa librairie, chez Point Virgule à Namur pour combler cette lacune. Avec Régis, parler des livres est toujours un plaisir.

Écrit par Brice dans Littérature générale | Commentaires (0) |  Facebook | |

13 04 07

Bombay stories

ALTAF TYREWALADieu, quel beau livre ! Quel coup de maître !
"Aucun dieu en vue", le premier roman du jeune Altaf Tyrewala m'a donné le vertige et pas seulement celui de Nilofer, la martyre, isolée dans le bidonville juché sur le toit du 17° étage d'une tour de Bombay, la ville où vivent et survivent les 47 personnages du roman.
Les acteurs de ce récit s'expriment à la première personne du singulier dans un monologue construit sur le mode du marabout de ficelle. Se passant le relais de la narration, ils seront vos héros de quelques pages ou de quelques lignes. Etonnante structure narrative qui donne un rythme de film d'action à ce roman social. Du Zola façon Cameron. Du Robert Altman façon Shortcuts en beaucoup plus réussi.
Le dérisoire côtoie le vital; le pathétique, la comédie; le philosophique, le ludique; l'amoral, le religieux; l'amour, le fanatique; la beauté, le diabolique.
Quant au texte, on frise souvent le génie. Tellement qu'on se prend à rêver avoir découvert un futur Nobel qui saura corriger l'erreur de jeunesse de la petite impression longueur survenant juste à la fin du roman.

ALTAF TYREWALA

Écrit par Brice dans Littérature générale | Commentaires (0) |  Facebook | |

13 04 07

Aventures scientifiques en Amazonie

KEHLMANNBeaucoup d'humour et de savoir dans ce roman intelligent et très accessible de Daniel Kehlmann.
é en 1975 à Munich, Daniel Kehlmann vit à Vienne (Autriche). Après avoir passé son adolescence à lire Nabokov et Jorge Luis Borges, il publie son premier roman à vingt-deux ans. Depuis, il a étudié la philosophie et la littérature puis écrit sept livres, dont le roman Moi et Karninski (Actes Sud, 2004). Lauréat d'une dizaine de récompenses, dont le prix Candide (2005), il a reçu, en 2006, le prestigieux prix Kleist. "Les Arpenteurs du monde", le plus grand succès littéraire allemand depuis des décennies, sont en cours de traduction dans une trentaine de pays.

  REGIS DELCOURT - Brice Depasse 1

Écrit par Brice dans Littérature générale | Commentaires (0) |  Facebook | |

13 04 07

Découvrir la littérature finoise

LANDEREn la personne de Leena Lander qui, avec Obéir, nous enferme dans un huis clos à l'époque de la première guerre mondiale. Cette auteure, née en 1956, a déjà publié trois romans en français chez Actes Sud.
Extrait de "Obéir" : "Ils se présentent à Ruukkijori à la tombée du soir, le dernier samedi d’avril. Le jäger Aaro Harjula, porté disparu, et une prisonnière non identifiée. Le crépuscule printanier jette une lueur blafarde sur la terre détrempée par le dégel. Une jolie brise souffle de la mer, de la cuisine du manoir s’échappe une odeur de viande et d’oignons frits. Les vêtements des arrivants sont couverts de crasse. L’homme, grand, un peu voûté, en pantalon à la hussarde, a l’air épuisé. La femme semble avoir du mal à marcher, mais garde la tête haute. C’est une soldate, envers et contre tout. Du moins est-ce l’impression qu’elle veut donner tandis qu’elle s’avance dans l’allée de sable bordée d’ormes blancs."

REGIS DELCOURT - Brice Depasse 2

Écrit par Brice dans Littérature générale | Commentaires (0) |  Facebook | |

13 04 07

Le scriptorium de Paul Auster

AUSTERL'incontournable New-Yorkais, bientôt au cinéma ! Vous pouvez aussi lire ma chronique en cliquant sur la couverture. Et puis, mieux vaut tard que jamais : bon anniversaire, Paul ! Soixante ans, ça se fête.
Extrait : "Je vous ai fait quelque chose de terrible. Je ne sais pas ce que c'est, mais c'était terrible... inexprimable... impossible à pardonner. Et vous êtes là, à prendre soin de moi comme une sainte.
Ce n'était pas votre faute. Vous avez fait ce que vous aviez à faire, et je ne vous en veux pas.
Mais vous avez souffert. Je vous ai fait souffrir, n'est-ce pas ? Oui, beaucoup. J'ai failli ne pas en réchapper.
Qu'est-ce que j'ai fait ? Vous m'avez envoyée dans un endroit dangereux, un endroit..."

REGIS DELCOURT - Brice Depasse 3


PAULAUSTER NB

Écrit par Brice dans Littérature générale | Commentaires (0) |  Facebook | |

13 04 07

Le retour d'Anna Enquist

ENQUISTUne autre toile de fond historique pour le nouveau roman intimiste de la grande écrivain hollandaise Anna Enquist, Christa Windlund-Broer de son vrai nom.
Extrait : "Soudain, les visiteurs durent descendre du bateau. Retentissement de la corne, craquement de cordes, voix tonitruantes et roulement de tambour. 'Je t'écrirai une dernière fois du Cap', promit James, enjoué, décidé. Il avait serré les garçons contre lui et tout le monde avait marmonné les petites phrases attendues : occupez-vous bien de maman, soyez sages, tu nous ramèneras des cadeaux, une flûte, un petit singe, tu prendras bien soin de toi, je t'écrirai tant que ce sera possible, depuis Le Cap."

REGIS DELCOURT - Brice Depasse 4

Écrit par Brice dans Littérature générale | Commentaires (0) |  Facebook | |

13 04 07

Le cercle du Karma

CHODENLE livre météore du moment puisqu'il s'agit du premier roman traduit en français d'un auteur venu du Bhoutan. L'auteur(e) se nomme Kunzang Choden, née en 1952 au Bhoutan, elle a étudié à l'université de New Delhi ainsi qu'à la Nebraska University aux Etats-Unis. Auteur de quatre ouvrages, elle a travaillé sur la tradition orale et publié de nombreux articles sur la condition de la femme dans son pays tout en participant à plusieurs projets internationaux de développement du Bhoutan. "Le Cercle du karma" est son premier roman.

REGIS DELCOURT - Brice Depasse 5


CHoden photo

Écrit par Brice dans Littérature générale | Commentaires (0) |  Facebook | |

13 04 07

Frédérique Deghelt : La vie d'une autre

DEGHELTCe roman est édité dans la collection "Un endroit où aller", toujours dirigée par le fondateur d'Actes Sud.

REGIS DELCOURT - Brice Depasse 6


DEGHELT

Écrit par Brice dans Littérature générale | Commentaires (0) |  Facebook | |