05 02 07

Moati, du côté des vivants

MOATISerge Moati a dernièrement interviewé dans son émission sur France 5 tous les candidats sérieux à l'Elysée 2007 (il a même battu un record d'audience en recevant Sarkozy !). Autrefois, c'est son père (le vrai Serge) qui était reçu en Tunisie au palais du Résidant par les officiels de la métropole. A cette époque, le petit Moati se croyait être l'enfant caché de la reine d'Angleterre que ses "parents" conduisaient en voiture le week-end dans les rues de Tunis. Aujourd'hui, c'est lui qui promène leur fantôme sur la banquette arrière.
Côté santé, ce n'est pas fameux. Mais que peut-il arriver de grave à un hypocondriaque impénitent un jour de sortie de son nouveau livre, "Villa jasmin", qu'il tente sans succès de dénicher chez un libraire de la capitale ?
Et pourtant. Accident cardiaque comme celui qui emporta le père (beaucoup trop tôt) dans l'immensité de la mort. Maman le suivit de peu.
Coincé dans l'immobilité de la convalescence, Moati trace "Du côté des vivants", suite de la Villa Jasmin. A travers ce père journaliste, c'est toute l'histoire de la Tunisie pendant l'occupation, de la résistance et des derniers moments du protectorat avant le retour en France, l'arrachement au pays.

Écrit par Brice dans Littérature générale | Commentaires (0) |  Facebook | |

05 02 07

Le journal d'un prostitué

VONGRAEFENBERG Il était encore un inconnu il y a quelques jours. Ayant choisi de témoigner via un roman autobiographique de sa descente aux enfers par le sexe, David Von Grafenberg fait aujourd'hui la une de nombreux médias en chasse de la nouvelle incarnation de la victime. Nous n'en aurions pas parlé s'il n'y avait pas derrière ces lignes, authenticité, douceur et sincérité. La légèreté d'une baudruche lâchée au vent par une main d'enfant au milieu de la pesanteur, de la turpitude et de la déviance.
Un entretien de Philippe Cantamessa qui, il insiste sur ce fait, est destiné à un public adulte et averti.

  DAVID VON GRAFENBERG - Philippe Cantamessa 1
  DAVID VON GRAFENBERG - Philippe Cantamessa 2

Écrit par Brice dans Littérature générale | Commentaires (0) |  Facebook | |

04 02 07

Découverte : Violette Ailhaud

Couv-homme_semence2Ne cherchez pas : ce nom ne vous dira rien ! Rien que l'histoire de ce court mais fascinant manuscrit est un roman : écrit en 1919 par Violette Ailhaud, alors âgée de 84 ans, il ne sera transmis à l'une de ses héritières qu'en 1952 par l'entremise d'un notaire, soit un siècle après les faits relatés dans ce livre paru chez un petit éditeur varois.
Cela débute comme suit :
"J'ai décidé de raconter ce qui s'est passé après l'hiver de 1852 parce que pour la seconde fois en moins de 70 ans, notre village vient de perdre tous ses hommes sans exception. Le dernier est mort le jour de l'Armistice, le 11 novembre dernier.
Pour nous les femmes, il n'y a pas victoire mais vide et je joins mes larmes à celles de toutes les femmes, allemandes ou françaises, qui errent dans leur maison sans homme ... J'avais 16 ans en 1851, 35 ans en 1870 et 84 aujourd'hui. A chaque fois, la République nous a fauché nos hommes comme on fauche les blés. C'était un travail propre. Mais nos ventres, notre terre, à nous les femmes, n'ont plus donné de récolte. A tant faucher les hommes, c'est la semence qui nous a manqué."
"L'homme semence", ce très beau récit est paru dans la collection "Main de femme" (des livres à ne pas mettre entre les mains de tous les hommes), chez Parole éditions.
Nicky Depasse

Écrit par Brice dans Littérature générale | Commentaires (9) |  Facebook | |

04 02 07

La jeune fille et le réalisateur

wiazemskyOu le passage au monde adulte dans la peau d'une jeune fille qui débute dans le cinéma par la grande porte avec un premier "premier" rôle devant la caméra du plus renommé des réalisateurs : Robert Bresson. Nous sommes en 1965, après un conseil de famille incarné par l'aïeul célèbre et terrible, François Mauriac, la jeune Anne (qui romance quarante ans plus tard cette aventure), va tout apprendre du monde des adultes et du cinéma le temps d'un été. La célébrité, l'amour, les amours, la comédie, les gens, ... et le metteur en scène. Des grandes vacances hors normes. Un beau roman, une belle histoire.

ANNE WIAZEMSKI - Brice Depasse 1
ANNE WIAZEMSKI - Brice Depasse 2

Écrit par Brice dans Littérature générale | Commentaires (0) |  Facebook | |

03 02 07

Bethanie et Les anges du péché

BRESSON couv les anges du péchéDisparu il y a quelques années, Robert Bresson fut considéré comme un des plus grands cinéastes d'après-guerre. Dès son premier film, "Les anges du péché", Bresson réussit en effet à imposer un art maîtrisé. Porté aux nues même par les réalisateurs de la Nouvelle Vague, Bresson appratient à cette école qui considérait que le cinéma était un art et non un métier, une vocation plus qu'une ambition.
Gallimard réédite aujourd'hui ce premier long métrage (réalisé en 1943, pendant l'occupation), accompagné de Béthanie, le livre du scénario et dialogues (signés Jean Giraudoux) et du reportage d'Annie Wiazemski en bonus.
De quoi vous faire un ciné-club de minuit maison éclairé.

Écrit par Brice dans Littérature générale | Commentaires (0) |  Facebook | |

03 02 07

Archive : entretien avec Robert Bresson

Écrit par Brice dans Littérature générale | Commentaires (0) |  Facebook | |

02 02 07

Ce matin dans le Grand Morning

BESSON adieuxFred Vargas, Francis Perrin et Philippe Besson.

LIRE EST UN PLAISIR 0202

Écrit par Brice dans Littérature générale | Commentaires (0) |  Facebook | |

02 02 07

Odette Toulemonde : Skynet vous invite

afficheodetteNous avons 90 x 2 places à offrir. Cliquez sur l'affiche pour participer au concours.

Écrit par Brice dans Littérature générale | Commentaires (1) |  Facebook | |

31 01 07

Requiem pour Cézanne : la bande annonce



Voici donc les premiers spots publicitaires littéraires sur Dailymotion dont nous entretenait Fred Begbeider il y a peu. Il s'agit, en l'occurence de l'excellent thriller historique de Bertrand Puard dont nous parlait Vincent Engel dans Lire est un plaisir la semaine dernière. Cliquez ici.

Écrit par Brice dans Littérature générale | Commentaires (0) |  Facebook | |

29 01 07

Suspense sur un divan

DUROY_Tirs_gdDur pour un psychanalyste d’être déprimé et de douter de lui, de sa pratique, de ses compétences et de celles de la technique d’écoute et de cure mise(…)
Lisez la suite et découvrez l'interview de l'auteur sur le site de Vincent Engel

Écrit par Brice dans Littérature générale | Commentaires (0) |  Facebook | |