08 11 06

Nicolas Peyrac savait depuis le début

peyracUn roman sur le mensonge, la façade, la réussite, la vanité. Un roman noir. Très noir. Quatre personnages. Deux fois deux. On voudrait vous faire croire que la fin est déjà scellée. On vous aura au tournant.
Un détail : tout cela est remarquablement bien écrit.
Auteur diabolique soumis à de satanées questions :

  NICOLAS PEYRAC - Brice Depasse

Écrit par Brice dans Littérature générale | Commentaires (2) |  Facebook | |

08 11 06

Quand le jazz est là

CHAPERONVincent Engel revient sur "Swing", l'excellent roman de Jean-Yves Chaperon.
"Swing : un titre formidable qui résume parfaitement ce gros roman passionnant. La danse, le jazz, la boxe, les années folles. Jean-Yves Chaperon mêle avec habileté les destins de ses personnages, fictifs ou réels, dans une suite-jazz qui débute dans les vapeurs mortelles et les boues funéraires de la guerre 14-18, pour s’envoler ensuite dans le maelstrom de l’entre-deux guerres et s’éteindre dans un coup de timbale surprenant au début du XXIe siècle.Un roman aux chapitres courts, rythmés, qui swing lui aussi. On se demande où il veut en venir, comment il va s’en sortir, de tous ces fils et de tous ces destins. Et tout coule, dissonances et harmonies, vers l’accord final.Il décrit aussi le dialogue nourricier entre New York et Paris, où chaque métropole offre à l’autre ce qui lui manque : la musique et les musiciens pour la première, l’accueil et la tolérance pour la seconde, à l’heure où l’Amérique succombe toujours au racisme, puis à la prohibition.
Avec, en toile de fond, le destin de douze toiles signée par le personnage clé du roman, Joseph Gaignault, et, liée à elles, la question de l’identité et de la paternité artistique. Avec cette conclusion : qu’importent les impostures, seules les oeuvres comptent."

Pour lire d'autres chroniques de Vincent Engel, cliquez ici
Pour écouter l'interview de Jean-Yves Chaperon, cliquez sur la couverture.

Écrit par Brice dans Littérature générale | Commentaires (0) |  Facebook | |

08 11 06

A mots découverts

ALAIN REYIl était là lorsque le Petit Robert fut porté sur les fonds baptismaux, Alain Rey, le lexicographe qui réveilla la France avec des chroniques sur les mots dont il publie aujourd'hui une sélection dans un livre. C'est bien leur place.

  ALAIN REY - Brice Depasse 1
  ALAIN REY - Brice Depasse 2

Écrit par Brice dans Littérature générale | Commentaires (0) |  Facebook | |

08 11 06

Le dernier Templier

KhouryEt de 625 ! Enfin, quand je dis 625, je dois sans doute être en dessous de la vérité, puisque ce « Dernier Templier » s'inscrit bien évidemment dans la galaxie foisonnante du best-seller à chatouiller : le « Da Vinci Code » - et il n'y avait rien à gagner pour ceux qui avaient deviné - , xième variation sur un thème connu donc, celui des templiers et d'un trésor mirobolant qui se serait perdu aux alentours d'un certain vendredi 13, alors que Philippe Le Bel décidait de mettre à genoux cet ordre de moines soldats devenus décidément trop puissant.
L'histoire commence d'ailleurs par l'apparition de templiers ... en plein New York, de nos jours. Des cavaliers qui s'empressent d'entrer dans le Metropolitan Museum, de mettre à sac les précieuses collections du Vatican et de flinguer à tout va pour couvrir leur fuite.
Mais ce qui apparaît au départ comme un casse un peu folklorique, s'avère rapidement d'une toute autre ampleur. Une jeune archéologue, présente sur les lieux de l'attaque, découvre en effet que l'un des cavaliers, plus sélectifs que ses comparses, s'est emparé d'une étrange machine de codage qui aurait appartenu aux Templiers. Il n'en faut pas plus pour que les théories les plus folles sur le fameux trésor se fasse jour … et surtout l'importance, pour la chrétienté, du contenu de ce trésor. Mystère, complot, danger pour la chrétienté. Que voilà des chemins bien souvent parcourus ces dernières années !
Mais là où Raymond Khoury marque des points avec son roman, c'est dans la façon, totalement décomplexée, qu'il a d'aborder son sujet et de le tremper dans un salutaire bain de « série B ». Pour ceux qui ont vu le film au cinéma (sinon, je vous le conseille) ce « Dernier Templier » est plus proche du bondissant « Benjamin Gates » avec Nicolas Cage que du pachydermique Da Vinci Code avec son Tom Hanks coiffé par Jacques Desanges. Jouant à plein la carte de l'approche cinématographique, forgeant son histoire à travers des chapitres courts et enlevés, Khoury parvient sans aucune difficulté à nous entraîner dans son histoire abracadabrante. Et tant mieux si certains personnages sont un rien caricaturaux, tant mieux si certaines situations vous feront sourire et tant mieux encore si le bon sens laisse parfois la place à un solide sens du divertissement. Sans se prendre au sérieux, Khoury retrouve le souffle des aventures feuilletonesques et du « pulp » des années '30. Le tout dans un décor et avec des préoccupations résolument modernes. Des « décalques » du Da Vinci aussi fun, on en redemande. Un solide contre-pied en cette période très sérieuse de prix littéraires et autres récompenses ultra médiatisées.
Chris Corthouts

Écrit par Brice dans Littérature générale | Commentaires (3) |  Facebook | |

08 11 06

Florian Zeller à Bruxelles

ZellerFlorian Zeller dédicacera son "Julien Parme", un des best sellers du moment, (et probablement si vous insistez gentiment "La fascination du pire" qui lui a valu le Prix Interallié) ce samedi à 11 heures à la librairie Cook and Book et chez Filigranes de 14.30 à 15.00.
La jeunesse va sûrement se précipiter.
En savoir plus sur le livre : cliquez sur la couverture.

Écrit par Brice dans Littérature générale | Commentaires (7) |  Facebook | |

07 11 06

Concours : Les bienveillantes

BienveillantesLe réseau des libraires Book plus vous offre cinq exemplaires du Prix Goncourt 2006, « Les bienveillantes » de Jonathan Littell. Pour participer au tirage au sort, envoyez-nous votre nom et adresse en cliquant ici.

Écrit par Brice dans Littérature générale | Commentaires (2) |  Facebook | |

06 11 06

La sélection de Tropismes

TropismesPour la deuxième liste de recommandations de François-Marie Bironeau, Nicky s'est rendue jusqu'à ce repaire de passionnés qu'est la librairie Tropismes, au coeur de Bruxelles, dans la galerie des princes.

Écrit par Brice dans Littérature générale | Commentaires (3) |  Facebook | |

06 11 06

Le premier choix : un poche

CHIARELLOBonne idée que de sélectionner un pocket : Push the push button de Fanny Chiarello.

TROPISMES F-M Bironeau - Nicky Depasse 1

Écrit par Brice dans Littérature générale | Commentaires (0) |  Facebook | |

06 11 06

La vie est un miracle

MARTY

TROPISMES F-M Bironeau - Nicky Depasse 2

Écrit par Brice dans Littérature générale | Commentaires (0) |  Facebook | |

06 11 06

Le coup de coeur

Oberlé"Itinéraire spiritueux" de Gérard Oberlé (Grasset).

TROPISMES F-M Bironeau - Nicky Depasse 3

Écrit par Brice dans Littérature générale | Commentaires (0) |  Facebook | |