29 10 13

Père et fils, amoureux de Proust

Marcel, Proust, Dictionnaire, amoureux, Raphaël, Jean-Pol, EnthovenIl y a exactement un siècle paraissait, Du côté de chez Swann, première partie du premier tome d'une suite de romans qui occupe une place de choix dans la littérature française : A la recherche du temps perdu.

L'occasion pour une autre série, le Dictionnaire amoureux de publier un volume à la gloire de Marcel Proust. A la barre de cet ouvrage, nous retrouvons deux grands connaisseurs qui ont l'avantage (c'est une des conditions pour entrer dans la collection) d'être connus du grand public : Raphaël et Jean-Pol Enthoven.

Père et fils, éditeur et philosophe et tous deux auteurs, ils ont toujours éprouvé pour leur sujet, Proust, passion et plaisir. Et c'est bien là, la première et dernière des conditions pour écrire un dictionnaire amoureux.

Dernier détail, Jean-Pol et Raphaël Enthoven sont des habitués du Café de Flore. Qu'ils osent me dire le contraire !

Nicky Depasse

 

podcast


podcast

 

Raphael, Jean-Pol, enthoven, nicky, depasse, proust, 2013

Entretien diffusé dans Café de Flore sur Radio Judaïca le jeudi 17 octobre. 

Dictionnaire amoureux de Proust, Jean-Pol et Raphaël Enthoven, Plon, septembre 2013, 736p, 20€90.

28 10 13

Astérix en Ecosse

Asterix, Obleix, Pictes, 2013C'est l'événement de la rentrée : Astérix et Obélix ont de nouveaux papas en la personne de Didier Conrad et Jean-Yves Ferri. Deux auteurs de BD qui affichent un solide CV.

Rencontrés au Café de Flore des semaines avant la sortie officielle et médiatique, les auteurs des Innomables et d'Aimé Lacapelle m'ont fait part de leurs impressions à la sortie du chantier de ce premier Astérix sans Uderzo, 35 albums après la joyeuse sortie du premier tome, 35 ans après la triste sortie de René Gosciny.

Nicky Depasse

podcast

Diffusé le jeudi 24 octobre sur Radio Judaïca.



Astérix chez les Pictes, Conrad et Ferri, d'après Gosciny et Uderzo, Asterix, Obelix, Pictes, 2013
Editions Albert René, octobre 2013, 48p, 9€90.

Écrit par Nicky Depasse dans B.D., Café de Flore, Nicky Depasse, Podcasts | Commentaires (0) |  Facebook | |

27 10 13

La parole est aux philosophes

luc ferry, paroles, philosophes, dallozDans son Mémo lors du Café de Flore du 10 octobre, Jacques Mercier picore dans le livre de Luc Ferry, Paroles de philosophes (éd. Dalloz). Un condensé de lignes de vie qu'il vous propose à mon micro.

Nicky Depasse


podcast

jacques mercier, judaica

 

Le Mémo de Jacques Mercier, chaque jeudi vers 13 heures 45 dans Café de Flore sur Radio Judaïca

27 10 13

Dans la peau de mon meilleur ami

Karin, tuil, invention, vies, grasset, interview, 2013Avec le mensonge on peut aller très loin, mais on ne peut jamais en revenir : un proverbe qui résume à merveille le thème principal du nouveau roman de Karin Tuil

Familière des colonnes et podcasts de Lire est un plaisir depuis ses débuts, Karin Tuil est aussi une habituée du Café de Flore sur Radio Judaïca. En septembre dernier, elle était mon invitée pour parler de L'invention de nos vies dans lequel il est question d'un New-Yorkais qui a réussi sa carrière d'avocat en usurpant la judaïté d'un ami français.

Rejoignez-nous, le temps d'un café : 


podcast

L'invention de nos vies, Karin Tuil, Grasset, août 2013, 504p, 20€90.

Lisez la chronique du roman de Karin Tuil par Appoline Elter en cliquant ici

Écrit par Nicky Depasse dans Café de Flore, Nicky Depasse, Podcasts, Romans | Commentaires (1) |  Facebook | |

27 10 13

Les anges meurent de nos blessures

yasmina, khadra, anges, blessuresDifficile de trouver un plus beau titre. Je ne peux pas rivaliser.

Après Ce que le jour doit à la nuit, Yasmina Khadra revisite le thème d'un Algérien qui, à l'époque des colonies se fait admettre chez les Français. A la force du poing cette fois, Turambo est boxeur. Plus que l'argent et la gloire, ce qu'il souhaite, c'est trouver l'Amour.

Un café avec Yasmina Khadra au Flore pour parler de ce roman et des récentes adaptations cinématographiques de L'attentat et de Ce que le jour doit à la nuit :


podcast


podcast


podcast

yasmina, khadra, nicky, depasse

 

Entretien diffusé le jeudi 19 septembre.

Les anges meurent de nos blessures, Yasmina Khadra, Juliard, août 2013, 408p, 21€00

Écrit par Nicky Depasse dans Café de Flore, Nicky Depasse, Podcasts, Romans | Commentaires (0) |  Facebook | |

27 10 13

Et Dieu créa Geluck qui créa le chat qui créa Geluck

Chat, bible, geluckPhilippe Geluck revisite la Bible en deux tomes comme le Livre. Comme il s'agit de BD, les tomes sont publiés dans le format rendu célèbre par Franquin pour ses cinq premiers Gaston Lagaffe (récemment réédités dans leur édition originale, tiens).

Il y a un demi-siècle, Geluck aurait été mis à l'index (il y aurait sûrement répondu par un majeur), il y a quatre siècles à la Bastille, sept au bûcher. En 2013, s'il ne risque plus rien de ce genre, son nouveau livre n'en a pas moins le principal effet qu'on attend de lui : une franche rigolade.

Inutile de noircir plus de lignes pour convaincre ceux qui ne l'aiment ni ses fans qui ont déjà couru chez le libraire l'acheter. Alors rendons-nous sans attendre à la table du Café de Flore où j'ai eu le plaisir de m'entretenir avec lui. Ce n'était pas un dimanche, je vous le jure, non, je vous l'assure.

Nicky Depasse


podcast

Et tant que nous y sommes, la plus irrévérencieuse mais drôle des bandes annonces jamais produites par Casterman :

philippe, geluck, rire, tout, dieu, lattes, 2013

 

 

Et tant que nous y étions, il a aussi été question, comment pouvait-il en être autrement, de son essai chez JC Lattès qui paraît simultanément et dans lequel Geluck se pose la question (et répond) : peut-on rire de tout ? Du physique des gens, des pauvres, des riches, des étrangers, des Arabes, des Juifs, de Dieu et, bien sûr, de Geluck ?

La Bible selon Le Chat, Philippe Geluck et Dieu, Casterman, octobre 2013, 14€50.

Peut-on rire de tout ?, PhilippeGeluck, JC Lattès, octobre 2013, 10€00.

Écrit par Nicky Depasse dans B.D., Café de Flore, Humour, Nicky Depasse, Podcasts | Commentaires (0) |  Facebook | |

25 07 13

Vous dansiez ? Gazouillez maintenant !

Bernard, Pivot, tweet, chatJ'avoue, je viens de me mettre comme beaucoup de monde, très tardivement sur Tweeter. Et j'y ai découvert un univers très intéressant.

Parler, exprimer une idée en 140 caractères, pas plus, tel est le pari de Tweeter, le réseau social le plus suivi au monde, juste derrière Facebook.

Bien sûr, les jeunes ont trouvé, comme avec les textos (SMS), le moyen d'abréger pour dire plus. Et nous ne parlerons même pas de l'orthographe et de la syntaxe catastrophiques qui sévissent sur ce réseau. 

Mais si, comme Bernard Pivot, vous vous imposez l'exercice en français correct, le challenge est intéressant et finalement pas si ardu qu'on pourrait le craindre. Mieux, le racourci étant un des leviers les plus importants et efficaces de l'humour, Twitter est-il devenu le lieu idéal pour rire et sourire.

Bernard Pivot est depuis quelques mois tombé dans la marmite Tweeter. Il y communique vers son public de followers que, vous devinez très important. Ce recueil de son cru vous propose ses meilleurs tweets réunis par thèmes, en quelque sorte un glossaire d'aphorismes, un exercie particulièrement prisé par monsieur Toulemonde depuis l'avènement d'internet.

Interview intégrale réalisée pour Café de Flore, juin 2013 :


podcast

PIVOT.jpg

Écrit par Nicky Depasse dans Café de Flore, Nicky Depasse, Podcasts | Commentaires (0) |  Facebook | |

04 07 13

Le silence de la mère

Pauline, delpech, Souvenance, michel LafonIl y a quelques années, Pauline Delpech est passée du statut de comédienne à celui d'auteure. Et elle a assuré dans un domaine où les femmes font exception : le thriller et le roman noir.

Changement radical de genre et de thème avec ce Souvenance, un roman troublant où l'héroïne et son auteure se superposent.

Pauline Delpech était notre invitée dans Café de Flore en juin dernier. Ambiance lounge.


podcast

Pauline, Delpech

Écrit par Nicky Depasse dans Café de Flore, Nicky Depasse, Podcasts | Commentaires (0) |  Facebook | |

03 07 13

L'affaire des affaires


Zalbac, brothers, karel, renaudiereAlors que nous nous enfonçons depuis plus de vingt ans dans une société mondiale dont les rennes sont passées du monde de l'entreprise à celui de la finance avec les conséquences suicidaires que l'on sait mais que l'on ne combat pas encore, Karel De La Renaudière publie chez Albin Michel un premier roman qui traite de ce sujet : Zalbac brothers.

L'auteur venant lui-même du monde de la finance en lien avec l'entreprise, le livre n'en est que plus intéressant.

Toute ressemblance avec des personnages connus est évidemment tout-à-fait involontaire, les avocats très intéressés de Scarlet Johansson peuvent passer leur chemin.

Karel De La Renaudière est passé au Flore sur Judaïca ce jeudi à 13 heures pour un café en terrasse un peu venteux, faut-il vous l'avouer.


podcast
 

Écrit par Nicky Depasse dans Café de Flore, Nicky Depasse, Podcasts, Romans | Commentaires (0) |  Facebook | |

01 05 13

Qui est cet enfant de Calabre ?

Enfant, Calabre, Locandro, Catherine, Heloise, dormesson

 

Cinquième roman pour Catherine Locandro, le troisième chez Héloïse d'Ormesson, L'enfant de Calabre plonge à nouveau le lecteur dans l'histoire d'une famille et aussi l'histoire de France, ici celle dont on parle moins, la guerre d'Indochine.

Catherine Locandro est l'invitée de Café de Flore.


podcast


Catherine, LocandroCafé de Flore de Nicky Depasse, le lundi et le jeudi à 13 heures sur Radio Judaïca, 90.2 FM.