03 02 07

Poche : Une poignée de gens

wiazemsky pocheLe pitch du Poche par son auteur, Anne Wiazemsky. Prix Renaudot des lycéens en 1998.

ANNE WIAZEMSKI - Poignée de gens

Écrit par Brice dans Poche | Commentaires (0) |  Facebook | |

03 02 07

Nouveauté Poche : Disparitions de Martha Grimes

GRIMESArrivée dans le monde du polar en 1990, Martha Grimes propose au fil des romans, les enquêtes du Commissaire Richard Jury au cœur d’un univers typiquement british. D’ailleurs, un gimmick échappera aux lecteurs francophones : le titre de chacun de ses romans est en réalité le nom d’un pub qui existe bel et bien dans un recoin ou l’autre de Grande Bretagne.
Ambiance feutrée, humour noir et une bonne dose de flegme, font donc partie d’un cocktail qui, dans « Disparitions », se prépare dans le milieu tout à fait particulier des courses de chevaux. De quoi passer un excellent moment avec une héritière d’Agatha Christie ? Mwouais… Là le Dr Corthouts se permet de sortir la carte « méfiance » de son jeu de tarots. N’est pas « so british » qui veut et Martha Grimes, pétrie de réflexes « américains », semble avoir toutes les difficultés du monde à contenir sa plume, plongeant avec délectation dans les sous-intrigues, les digressions et les circonvolutions qui alourdissent inutilement son récit. Pour qui aime prendre son temps et flâner entre les chapitres, pas de problème… Par contre, les amateurs d’intrigues tendues au cordeau et menées tambour battant risquent de vite avoir envie de passer à autre chose…
Chris Corthouts

Écrit par Brice dans Poche | Commentaires (0) |  Facebook | |

29 01 07

Nouveauté Poche : La dernière femme

PocheENTHOVENIl parle comme il écrit. Jean-Paul Enthoven est dans cet essai un magicien du coeur et de la langue française. Sa prose est la hauteur des cîmes où il nous entraîne. Il sera tout aussi subjugant en format Poche.

JEAN-PAUL ENTHOVEN - Brice Depasse 1
JEAN-PAUL ENTHOVEN - Brice Depasse 2
JEAN-PAUL ENTHOVEN - Brice Depasse 3
JEAN-PAUL ENTHOVEN - Brice Depasse 4

Écrit par Brice dans Poche | Commentaires (7) |  Facebook | |

29 01 07

Nouveauté Poche : Cosmos Incorporated

PocheCOSMOSDepuis son exil au Canada, Maurice Dantec écrit et publie beaucoup. On ne s'en plaindrait si on n'avait pas du mal à le suivre dans ses récits. Ce Cosmos Incorporated est une petite merveille de synopsis et commence drôlement bien. J'ai été littéralement halluciné par le texte et les décors de "l'action". Ebloui. Malheureusement, de longs tunnels interminables et hermétiques viennent noyer le propos du livre qui finit par vous tomber des mains. Dommage. Immense déception à la hauteur du génie (trop débridé?) de son auteur.

Écrit par Brice dans Poche | Commentaires (1) |  Facebook | |

29 01 07

Nouveauté Poche : Le pont de Ran-Mositar

PochePAVLOFFDernier roman de Franck Pavloff à ce jour, "Le pont de Ran-Mositar" (que je n'arrive pas à prononcer correctement dans cette interview!) faisait partie de la première sélection du Goncourt 2005. Pas très éloigné de la préoccupation de "Matin brun", son immense best seller, Pavloff vous emmène sur les traces des victimes et des bourreaux de l'après-guerre civile, quelque part dans les Balkans. Un livre dur, cela va sans dire, mais ô combien instructif car vécu à hauteur d'homme.

FRANCK PAVOLFF - Brice Depasse 1
FRANCK PAVOLFF - Brice Depasse 3

Écrit par Brice dans Poche | Commentaires (0) |  Facebook | |

29 01 07

Nouveauté Poche : Le coeur à la craie

PochePicoulyDeuxième volume de l'enfance romancée de Daniel Picouly, "Le coeur à la craie" raconte l'arrivée de la famille dans les HLM d'Orly, à l'époque où, si tout était petit, les immeubles étaient neufs et les quartiers proprets. Pas faits pour durer. Provisoires. Pas immortels comme le coeur dessiné à la craie scellant le premier amour du petit Picouly. Et ses émois de vacances au soleil de l'Algérie ! Fin en point d'orgue. Pagnol n'est pas loin.

DANIEL PICOULY 1
DANIEL PICOULY 2
DANIEL PICOULY 3
DANIEL PICOULY 4

Écrit par Brice dans Poche | Commentaires (0) |  Facebook | |

28 01 07

Nouveauté Poche : 2000 pages de bonheur !

POE PochotèqueCe qu'il y a de génial dans l'initiative de la Pochothèque, c'est de donner à l'ensemble de l'oeuvre d'Edgar Allan Poe réunie en seul livre, l'allure d'une bible. Car Poe aura été la bible de gens aussi éloignés que Baudelaire, Jules Verne, T.S. Eliot, Lovecraft, Paul Valéry et Conan Doyle. Chacun a puisé son inspiration dans un livre, une part de l'âme de Poe. Conan Doyle a trouvé Sherlock Holmes dans les enquêtes de Dupin et dans "le Scarabée d'or"; Jules Verne a écrit la suite de "La relation d'Arthur Gordon Pym" ; Baudelaire a traduit maintes histoires extraordinaires pendant ses Fleurs du mal ; T.S. Eliot a puisé dans "le principe poétique" et Lovecraft a trouvé sa voie dans la maison des Usher ou "Le corbeau" (relisez-le sous cet angle).
Ce recueil des "Histoires, essais et poèmes" rejoint sur ma table de chevet "Le dictionnaire égoïste" de Dantzig. Car le grand mystère qui règne autour d'Edgar Poe, outre les circonstances de sa mort, est l'influence qu'il exerça sur la poésie française. Cet écrivain américain du XIX° siècle, qui sut si bien décrire les rues de Paris sans y avoir mis les pieds, a en effet successivement influencé Baudelaire, Mallarmé ... et Valéry.
Tiens, je placerais bien à côté une intégrale de Woody Allen, cet autre américain plus adulé chez nous que chez lui.

Écrit par Brice dans Poche | Commentaires (0) |  Facebook | |

27 01 07

Poche : Les noces barbares

queffelec nocesLe pitch du poche par l'auteur.
"Les noces barbares" ont valu à Quéffelec le Goncourt en 1985.

YANN QUEFFELEC - Brice Depasse 5

Écrit par Brice dans Poche | Commentaires (0) |  Facebook | |

27 01 07

Nouveauté Poche : Lettres d'amour en Somalie

MITTERRANDIl y a des livres que, pour d'obscures raisons, on repère, dans une librairie, au milieu de beaucoup d'autres : un nom sur une couverture, vaguement évocateur, un paysage sur une jaquette, un titre dont la douceur nous plaît.
Des livres qu'on feuillette, au hasard, dans cette même librairie, et dont la course s'interrompt sur une phrase qui nous crucifie :"Parfois, le désespoir est un sentiment calme."
Des livres qu'on emporte, serrés contre soi, avec l'espoir qu'une fois rentré dans le silence d'une chambre, on y retrouvera cette musique dont une seule note nous a pincé le coeur.
Des livres qu'on ouvre, en tremblant et qu'on referme, quelques heures plus tard, ave la certitude qu'un basculement vient de se produire, dont on ne mesurera pourtant les effets que longtemps après.
Des livres qu'on porte, pendant des années, qui ne nous quittent pas, dont quelques lignes nous obsèdent. On en lit d'autres mais on demeure imprégné de celui-là, comme d'un parfum qui ne s'estomperait jamais tout à fait.
"Lettres d'amour en Somalie" de Frédéric Mitterrand est, pour moi, de ces livres.
Philippe Besson

Écrit par Brice dans Poche | Commentaires (0) |  Facebook | |

17 01 07

Poche : Le pitch de Darling par son auteur

teule darling L'adaptation cinématographique de ce roman est en cours.

JEAN TEULE - Brice Depasse 2

Écrit par Brice dans Poche | Commentaires (0) |  Facebook | |