01 05 10

H(h)istoire(s) d'A(a)mour(s)

LUNELAvec, en entrée de jeu, le portrait de la très active Isabeau de Bavière, Pierre Lunel invite le lecteur au cœur des Cours, des dynasties des XVe et XVIe siècles qui ont fait l’Histoire de la France. Amours, trahisons, passions licites et prohibées, empoisonnements et meurtres, …constituent le fil d’un récit historique et d’une approche, pertinente dans son impertinence, des familles régnantes.
 L’imagerie d’Epinal nous montre une jeune fille gracile, plutôt blonde et aux yeux clairs, telle qu’elle apparaît sous les traits de Milla Jovovich dans le film de Luc Besson. Rien de plus faux ! En réalité Jeanne est une bonne grosse paysanne, très charpentée, avec les mamelles énormes des filles de la terre. Habillée en homme et coiffée à l’écuelle, elle n’a gardé sur le sommet du crâne qu’une calotte de cheveux. 
Du pucelage confirmé de Jeanne d’Arc à la rivalité capillaire d’une Anne d’Etampes vs Diane de Poitiers, L’Histoire se fait alerte, vivante et ..drôlement féminine :  Ces deux femmes, la brune et la blonde, en sont arrivées à se haïr. Diane regarde Anne comme une hystérique. Anne considère Diane comme « une peine- à- jouir » et insiste avec perfidie sur l’âge avancé de la Grande Sénéchale. 
L’ouvrage amorce une série en plusieurs tomes. A suivre.
Apolline ELTER

Les Amours de l’Histoire de France, Pierre Lunel, ed. Alphée –Jean-Paul Bertrand, mars 2010, 488pp, 21€00.

Écrit par Brice dans Littérature générale | Commentaires (0) |  Facebook | |

12 04 10

De t'avoir aimée

HUSTEROn pourrait trouver un millier d'autres titres de chansons françaises qui siéraient à merveille à ce recueil d'aphorismes, mots, lettres et petits textes que Francis Huster adresse dans ce recueil à l'amour et aux aimées (du passé). L'exercice de celui qui compte parmi l'étroit cercle des comédiens adulés par la gent féminine pour son art, son charme et son physique est aussi intéressant que rare.
Extraits :
Une nuit agitée, sans sommeil, j'ai voulu écrire une lettre aux femmes pour leur dire à quel point je les aime. J'ai préféré le faire avec mon cœur et mon encre, sans tricher, pour être vrai, maladroit et choquant peut-être, mais avec humour et cette tendresse que je vous dois. Une vie sans amour n'est pas une vie.
Une lettre sans amour n'est pas une lettre non plus. Puisse celle-ci vous faire rire et vous offrir, à votre tour, ce que vous m'avez tant donné : l'amour de l'amour.


Lettre aux femmes et à l'amour, Francis Huster, Le Cherche-Midi, février 2010, 14€00.

A découvrir cette semaine, l'interview télé intégrale de Francis Huster par Nicky (il s'agit du rough d'une seule caméra avant mixage et égalisation son et lumières):

10 02 10

Après la pluie, le beau temps

DE_CAROLISLe désespoir noir a aussi un lendemain. Mais c'est plus facile à dire qu'à vivre.
Alors qu'il est depuis cinq ans à la tête d'une quarantaine de sociétés et de près de 11.000 salariés, Patrick de Carolis, PDG de France Télévisions, étonne tout le monde et, personnellement me bluffe avec un texte d'une finesse exceptionnelle. Projection dans l'âme d'un âme d'un homme que l'amour vient brutalement de quitter comme une porte qui claque.
L'accent de vérité dans cette rupture amoureuse est brutal de vérité, tranchant avec la forme poétique, osée et réussie du texte.
L'interprétation de Pierre Arditi, lecteur de ce récit, est très jouée et prenante, mettant en évidence les nombreux aphorismes définitifs qui le jalonnent.
La réussite est belle, étonnante.

  PATRICK de CAROLIS - Brice Depasse 1
  PATRICK de CAROLIS - Brice Depasse 2
  PATRICK de CAROLIS - Brice Depasse 3

Refuge pour temps d'orage, Patrick de Carolis, avec CD audio par Pierre Arditi, Plon, novembre 2009, 96p., 14€90.

Écrit par Brice dans Littérature générale | Commentaires (0) |  Facebook | |

09 02 10

Longtemps, j'ai aimé

parisisNous nous aimions sans peur et sans reproche, sans éprouver le besoin de nous le dire. On se foutait la paix avec l'amour. Je me demande même si l'on savait que l'on s'aimait.
C'est une relation singulière qui unit le narrateur à Ava: une complicité gémellaire, nourrie davantage de lectures et  échanges intellectuels que d'une incarnation amoureuse. Une pureté traverse les cent pages de ce court et sublime roman qui l'inscrit dans une vision romantique des sentiments. Un romantisme, revisité façon XXIe siècle, qui se déploie, avec sobriété, dans le tracé d'une écriture particulièrement élégante.
Notre séparation de corps fut entérinée, à valeur d'une simple formalité. Nous savions qu'entre nous le désir était mort, et comme il ne s'occupait que du corps, il semblait que nous n'en serions que plus forts,
Eve revêtue d'éternité, Ava irradiera durant vingt-cinq ans la vie du narrateur. Ce roman lui rend hommage.
Aimants, nous l'étions au sens des lapidaires du Moyen Age: de fer et de diamant
Une lecture vivement recommandée.
Apolline Elter

Les aimants, Jean-Marc Parisis, roman, Stock, oct.2009, 100 pp, 13,5€

Écrit par Brice dans Littérature générale | Commentaires (0) |  Facebook | |

06 02 10

La déclaration d'amour pour Les Nuls

AMOUR 1Parce que tout le monde ne peut pas être poète même si le coeur y est.
Assistée de Michel Clavel, Nicole Seeman, Christelle Simonutti et Etienne Lécroart, Raphaële Vidaling dote les déclarations d'amour d'une arme redoutable et fatale: l'humour.
Des marguerite génétiquement modifiée, lettres d'amour à customiser, citations et blasons revisités, rébus, patchworks et métagrammes ...à l'interprétation d'un test psychologique, de sagesse séculaire du Kama Sutra ou d'un simple électrocardiogramme, l'ouvrage constitue une mine de déclarations à exp(l)oser à l'être aimé.
Si lui offrir ce prodige d'inventivité constitue une déclaration en bonnes et dues formes - de ce côté, il y a le choix - vous éviterez de clamer qu'il a boosté votre imagination : vous aviez, il est vrai, une hésitation pour l'orthographe exacte d'un Je t'aime* en zoulou...
Un petit livre à offrir et à... s'offrir.
Apolline Elter

Le petit livre à offrir en guise de déclaration d'amour, parce que tout le monde ne peut pas être poète même si le coeur y est, Tana éditions, 2008, 126 pp, 14,9€

* NGIYAKUTHANDA

25 03 09

L'amour, toujours l'amour...

AMOURLe splendide petit Amour de Jean-Claude Bologne et Élisa de Halleux, co-édité par Flammarion et les Éditions du Musée du Louvre, décode 40 œuvres picturales ou sculpturales des collections du célèbre musée à travers un parcours menant du sarcophage des époux de Cerveteri (circa 520 avant J.-C.) au Centaure enlaçant une bacchante (ca 1778) de Johan Tobias Sergel en passant notamment par Akhénaton et Néfertiti (entre 1345 et 1337 avant J.-C.), la Conversation dans un parc (ca 1747) de Gainsborough, le Portrait de Châh ‘Abbâs Ier enlaçant un de ses pages (1627) par Muhammad Qâsim, Le Combat de l’Amour et de la Chasteté (1505) du Pérugin, Pâris et Hélène (1788) par David, Psyché ranimée par le baiser de l’Amour (1787-1793) par Canova, Le Don du cœur (1400-1410) par un peintre anonyme, l’Allégorie de la vie conjugale (ca 1530) du Titien, Le Faux-Pas (ca 1717) de Watteau, Le bain turc (1862) d’Ingres, Le Verrou (ca 1777) de Fragonard…
Les photographies sont magnifiques et les brèves notices explicatives des œuvres d’une clarté et d’une précision rarement rencontrées.
Lisez-le, vous l’aimerez !
Bernard DELCORD

Amour par Jean-Claude Bologne et Élisa de Halleux, Paris, Éditions Flammarion & Éditions du Musée du Louvre, collection « Les Carnets du Louvre », août 2008, 80 pp. au format 19,7 x 19,7 cm, 14,90 €

Écrit par Brice dans Beaux Livres | Commentaires (0) |  Facebook | |

12 05 07

Coup de coeur : Thierry Cohen

COHENCe livre captivant où l'émotion vous prénètre page après page, m'a fait sombrer dans une lecture à la fois, enivrante, déroutante et mystérieuse. Des phrases comme des frissons où l'âme vagabonde au fil du temps. "J'aurais préféré vivre" est un premier roman très réussi, celui de Thierry Cohen. Les mots qu'il écrits vous empêchent de dormir avant d'avoir fini de les lire.
Cliquez sur la couverture du livre pour visionner la bande-annonce.
Nicky Depasse

P.S. : Pour avoir parlé au téléphone avec l'auteur afin de prendre date pour une interview à Paris, je peux affirmer que contrairement à ce que prétend une rumeur persistante, Thierry Cohen n'est pas le pseudo de Marc Levy. Rendez-vous prochainement sur le podcast de Lire est un plaisir.

Thierry Cohen

Écrit par Brice dans Littérature générale | Commentaires (0) |  Facebook | |

11 02 07

Saint Valentin

Laure Zaigue vous conseille :

11 02 07

Où s'embrasser à Paris

SOUFFLARDAvec Thierry Soufflard, le Paris des amoureux romantiques n'aura plus de secret pour vous. Réédition en poche chez Parigramme de ce guide best seller très original.

NICKY DEPASSE St Valentin 1

Écrit par Brice dans Exclusivement féminin | Commentaires (0) |  Facebook | |

11 02 07

Poche : Les exploits d'un jeune Don Juan

APOLLINAIREDans la collection à 2 euros de Folio, un roman de Guillaume Apollinaire.

NICKY DEPASSE St Valentin 2

Écrit par Brice dans Poche | Commentaires (0) |  Facebook | |