01 08 10

Livre de bord N°78 du 21 juillet 2010


Livre de bord N°78

Une émission présentée par Nicky & Brice Depasse
Chroniqueur : Bernard Delcord
Entretien : Corinne Hoex
Destinations : Le rattachement de Didier van Cauwelaert (Albin Michel), Les dessous de la littérature : pastiches cochons de Christine Brusson (Editions des Équateurs), Le dictionnaire des mots du sexe d'Agnès Pierron (Balland), Dix recettes pour recevoir un pompier sans son extincteur et Dix recettes pour recevoir une hôtesse de l'air de Sophie et Marie-Pierre Morel (Marabout), À quoi ça sert un livre ? de Chloé Legay (Alice jeunesse), Thomas le magicien de Sébastien Perez (Seuil jeunesse), Barabara de Pierre Ryckmans (Luc Pire/Espace Nord), Nouvelles belges à l'usage de tous (Luc Pire/Espace Nord), Décidément, je t'assassine de Corinne Hoex (Impressions nouvelles), La maison des morts étranges et autres aventures d’Albert Campion de Margery Allingham (Omnibus), Collection "En Verve" : Talleyrand et Che Guevara (Horay), La dernière heure du dernier jour de Jordi Soler (10:18), Paradis sur mesure de Bernard Werber (Livre de poche), Melnitz de Charles Lewinsky (Livre de poche), Arthur, va te coucher ! de Barroux (Seuil jeunesse), La jeune mariée d'Isaac Singer, Je vous aime avec excès, folie, transport et désespoir de Madame de Lespinasse et Lettres familières d'Italie du Chevalier De Brosses (André Versaille éditeur) et Les châteaux de la Loire par Alain Vigneron et Irène Frain (Ouest France).

Écrit par Brice dans Livre de Bord | Commentaires (0) |  Facebook | |

19 12 09

Livre de bord N°50 : Spécial Jean d'Ormesson



Saveur-du-temps
Présentation : Nicky & Brice Depasse
Enregistré à l'hôtel Amigo, Bruxelles
Images : Xavier van Vaerenbergh
Montage : Guillaume Hennebicq
Entretien : Lorant Deutsch
Destinations : Saveur du Temps, L'enfant qui attendait un train de Jean d'Ormesson (Héloïse d'Ormesson) et aussi Histoire du Juif errant et Au plaisir de Dieu (Folio), Le club des incorrigibles optimistes de Jean-Michel Guenassia (Albin Michel), L'univers farfelu d'André Malraux par Marie-Josèphe Guers (Le Chêne), Quitte Rome ou meurs de Romain Sardou (XO) Femmes de Philippe Sollers (Folio), Métronome de Lorant Deutsch (Michel Lafon), Tchou tchou ! de Naokata Mase (Le Sorbier), Venise de Miroslav Saseck (Casterman), Mon grand-père d'Agnès Ryckel (Alice Jeunesse), L'incroyable catalogue de Noël (Syros), Dix feuilles volantes (L'école des loisirs) et Ma première crèche de Noël (Larousse).

Écrit par Brice dans Jean d'Ormesson | Commentaires (0) |  Facebook | |

29 09 09

Livre de Bord N°34 : Spéciale Amélie Nothomb

Écrit par Brice dans Livre de Bord | Commentaires (3) |  Facebook | |

23 09 09

Livre de Bord N°33



Présentation : Brice & Nicky Depasse
Entretien : Harlan Coben par le Dr Corthouts
"Le voyage d'hiver" d'Amélie Nothomb, "Le théorème d'Almodovar" d'Antoni Casas Ros, "Moonwalk" de Michael Jackson, "Sans un mot" d'Harlan Coben, "Le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates" de Mary Ann Shaffer et Annie Barrows, ...

Écrit par Brice dans Livre de Bord | Commentaires (1) |  Facebook | |

27 03 09

Livre de Bord N°2



Entretien avec Claude Lelouch, "Ces années-là" (Fayard).
Livres chroniqués : "Ce que le jour doit à la nuit" de Yasmina Khadra (Juliard), "Mon évasion" de Benoîte Groult (Grasset), "Le désespoir des singes" de Françoise Hardy (Robert Laffont), "Malek" de Janine Boissard (Fayard), "Les sirènes d'Alexandrie" de François Weerts (Actes Sud), "Joyeux Noël" (Gallimard jeunesse), "Chat caché" de Ruth Brown et Anne Krief (Gallimard jeunesse), "La fabrique à images" (Albin Michel jeunesse), les classiques de 10:18 : "Cerfs-volants de Khaboul" de Khaled Hosseini, "La conjuration des imbéciles" de John Kennedy Toole ou encore "Orgueil et préjugés" de Jane Austen.

Écrit par Brice dans Livre de Bord | Commentaires (0) |  Facebook | |

25 01 09

Bienvenue à bord !

Livre_de_bordLIBERTY TV et l’équipe de Lire est un plaisir ont la joie de vous faire part de la naissance d’une nouvelle émission : LIVRE DE BORD.
Présentée par Nicky & Brice Depasse, cette émission a pour but de vous informer de manière décontractée sur l’actualité du livre : littérature, poche, beaux livres, BD, livres pour enfants.
Cette hebdomadaire (au format de 10 ou 20 minutes selon les invités et l’actu) se veut être très proche du grand public. Il s’agit pour leurs animateurs (mari et femme dans la vie) de parler des livres qu’ils ont aimés ou non, de mettre en évidence les liens que le cinéma (l’art populaire par excellence) entretient avec la littérature et, enfin, de donner la parole à des écrivains ou auteurs.

Livre de bord sur LIBERTY TV, le mardi à 18.10.
Rediffusion le mercredi à 19.10, jeudi à 20.10, vendredi à 21.10, samedi à 22.10, dimanche à 11.10 et le lundi à 12.10.
Liberty TV est diffusée en Belgique et en France sur le câble et la TNT ainsi que sur le satellite.


Livre de Bord N°4 sur Liberty TV from Brice Depasse on Vimeo.

Écrit par Brice dans Livre de Bord | Commentaires (11) |  Facebook | |

03 09 08

Vendredi soir, tous au café !

Daniel_PicoulyBonne nouvelle. C'est un véritable écrivain (L'enfant léopard, Le coeur à la craie, Un beau jeudi pour tuer Kennedy), un enthousiaste et un excellent animateur qui reprend la tranche historique du livre sur France 2 le vendredi soir. Dès ce 5 septembre à 22 heures 30, Daniel Picouly vous donne rendez-vous dans un bar de la Bastille pour son Café littéraire (héritier du Café Picouly sur France 5).
L'invité principal se fera tirer le portrait et parlera, on s'en doute, de son actualité littéraire. Il donnera aussi un coup de pouce à un auteur méconnu ou inconnu et parlera d'un autre édité en poche. Les libraires prendront aussi la parole et s'associeront à l'animateur qui tentera en présentant son coup de coeur de la semaine de provoquer une rupture de stock en magasin dès le lendemain (bonne chance !).

Café littéraire, le vendredi à 22.30 sur France2.

Écrit par Brice dans Médias | Commentaires (0) |  Facebook | |

31 05 08

Je suis déçu, déçu, déçu, ...

OU ES-TUAprès la désastreuse adaptation par Mark Waters de Et si c'était vrai ?, j'attendais beaucoup de la saga Où es-tu ? réalisée pour la télé.
Au terme de la vision de ces quatre épisodes, je me demande ce que Marc Levy a fait pour mériter un tel traitement de la part du monde du cinéma. Voilà deux de ses meilleurs romans pillés par amateurisme et/ou platitude. Comment peut-on mettre autant d'argent dans les mains de réalisateurs incapables de ficeler un bon film et de diriger des acteurs ?
Miguel Courtois respecte scrupuleusement le livre original, la seule qualité que je lui reconnais. Pour le reste : montage, cadrage, direction, bande sonore, ... tout est digne des feuilletons des années 70. On se croirait dans Derrick ! Pire encore, quand Miguel Courtois tourne caméra sur l'épaule, on regrette qu'il ne reste pas dans le style de la série précitée car franchement, il n'a pas le talent de Soderbergh.
De qui se moque-t-on ? De l'auteur, pour commencer, mais soit, je n'ai après tout pas à m'exprimer en son nom. Des lecteurs, certainement car, bon sang, quel grand film, quel excellente série on aurait pu réaliser avec un roman pareil !
Gâchis !
Brice Depasse

"Où es-tu ?" de Miguel Courtois, 4 épisodes de 52 minutes, diffusion les 8 et 15 juin à 20h20 sur RTL-Tvi.
Episodes 1 et 2, le 7 juin à 20h50 sur M6.

Écrit par Brice dans Marc Lévy | Commentaires (0) |  Facebook | |

18 10 07

La guerre et la paix

TOLSTOÏ « La Guerre et la Paix » tel que traduit en Français par la main de Léon Tolstoï est LE roman qui révolutionna le genre dans les années 1860. Anecdote amusante, c’est dans une conversation qu’il tînt avec Léon Proudhon à Bruxelles que Tolstoï trouva le titre de son livre. « La guerre et la paix » c’est l’histoire politique de la Russie (et sociale des Russes) à l'époque de Napoléon.
L’impossibilité pour les innombrables acteurs de ce drame de changer le cours de l’histoire n’est pas sans évoquer l’idéologie de la Russie des tsars rouges du XX° siècle.
Le nombre de destinées brassées par Tolstoï rend tout pitch impossible. Nous dirons qu’il parle tout à la fois de la noblesse russe, du servage, des grandes familles (les Rostov et les Bezoukhov), de la guerre, d’Austerlitz, de Napoléon et sa campagne de Russie.
Les adaptations cinématographiques ont été nombreuses depuis le fim (muet) de Yakov Protazanov et Vladimir Gardin en 1915 (et donc pendant le règne du dernier des Romanov) à la première adaptation télé de la BBC avec Anthony Hopkins.
Ci-dessous, le trailer de la version de King Vidor en 1956 avec Henry Fonda et Audrey Hepburn.

Écrit par Brice dans Classiques | Commentaires (0) |  Facebook | |

02 11 06

Le journal d'un père médiatique

delamorandais Alain de la Morandais avoue une addiction aux plateaux de télévision. Il en éprouve le manque. Son passage chez nous lui permet aujourd'hui d'occuper le petit dernier des médias : le podcast.
Celui qui aurait désiré être nommé aumônier des médias ne passe pas inaperçu devant les caméras et les micros. Sec et incisif, l’ex-aumônier du monde politique français ne perd pas de temps en verbiages. Son journal des années 2004 et 2005 vaut plus que le nombre de célébrités croisées et décrites.

  ALAIN de LA MORANDAIS - Brice Depasse 1
  ALAIN de LA MORANDAIS - Brice Depasse 2

Écrit par Brice dans Littérature générale | Commentaires (0) |  Facebook | |